Théodore Rousseau

Théodore Rousseau par Nadar (entre 1855 et 1859)
Source : Wikimedia Commons

À propos

Théodore Rousseau est né à Paris en 1812. Il fait commence à faire des croquis d’arbres dans le bois de Boulogne avant que l’un de ses cousins germain, Pierre-Alexandre Pau de Saint-Martin, lui donne ses premiers cours de peinture et l’oriente ensuite vers l’atelier de Jean-Charles-Joseph Rémond, peintre de paysage classique.

Théodore Rousseau découvre très vite la forêt de Fontainebleau et le village de Barbizon. Il entreprend également de nombreux voyages, dans les Pyrénées, les Alpes, l’Auvergne, les Landes, le Jura ou encore le Berry. Riche de tous ces paysages et de leurs différentes lumières, il s’établit à Barbizon où il loue une maison, se constituant un atelier dans une grange. C’est désormais ici qu’il travaille, aux côtés de sa femme, jusqu’à son décès en 1867.

Œuvres liées