Sur les pas de Martin Nadaud

  • Longueur 12 km
  • Départ La Martinèche
  • Cet itinéraire est une boucle.
Pédestre : 0h45
Voiture : 0h20

À propos du parcours

Ouvrier, professeur, député, c’est ainsi que se définit, bien modestement, Martin Nadaud.

Bien que mort à l’endroit même qui l’avait vu naître, à La Martinèche sur la commune de Soubrebost en Creuse, Martin Nadaud se fait certes le témoin de son époque mais est surtout un acteur, politique notamment, des changements du remuant XIXe siècle.

Républicain, socialiste, il se fait remarquer lors des grèves du bâtiment de 1840. La Révolution de 1848 va vraiment le révéler. Il entre à la Chambre en mai 1849. Son mandat sera de courte durée suite au coup d’État du 2 décembre 1851 de Louis-Napoléon Bonaparte qui l’oblige à s’exiler.

Martin Nadaud revient véritablement en France en 1870, et est nommé préfet de la Creuse. Élu par la suite à de multiples occasions à la Chambre, il est battu en 1889 et se retire chez lui, à La Martinèche, où il rédige ses Mémoires de Léonard, ancien garçon maçon qu’il publie chez un éditeur de Bourganeuf en 1895.

Être utile au peuple, chercher à élever son esprit, son cœur et sa conscience, le pousser vers les lectures sérieuses, afin de lui apprendre à connaître ses droits et les moyens de les faire valoir : tel a été encore mon but.

Il vous est possible de faire à peu près le même circuit à pied en suivant le sentier thématique « Sur les pas de Martin Nadaud », d’une dizaine de kilomètres (environ 3 heures) ; téléchargez le topoguide sur le site de la Communauté de communes.

Les œuvres du parcours

Découvrir d’autres parcours