Sur le mont Gargan

Photographie argentique, noir et blanc.

© Sylvie Rondeau
Gérard Rondeau, Sur le mont Gargan
© Sylvie Rondeau

L’œuvre et le territoire

Cette photographie donne à voir les ruines de la chapelle Notre-Dame-du-Bon-Secours. Elle est édifiée entre 1868 et 1871 par l’abbé Louis Joyeux avec l’aide de la population, au sommet du mont Gargan, en bordure ouest du plateau de Millevaches, entre Saint-Gilles-les-Forêts et Sussac (Haute-Vienne).
Endommagée par la suite, du fait des intempéries et d’actes de malveillance, elle est acquise par le Conseil général de la Haute-Vienne en 1986 qui l’a consolidée en 1992 avec l’aide des Amis du mont Gargan.
La cloche de la chapelle, illégalement récupérée par un ferrailleur, a été retrouvée avec l’aide de la police et réinstallée en février 2011 à l’instigation des Amis du mont Gargan.

Localisation