Supernova [Expérience#1]

Extrait du film Supernova [Expérience#1] de Pierre Vinour (2003, avec Philippe Nahon, Catherine Wilkening & Clément Sibony).

© Les Enragés
https://vimeo.com/122725671
© Les Enragés

L’œuvre et le territoire

Parti en montagne, Peyrelevade, le Garde des Sceaux, est assailli par une pluie de météorites. Au terme de son coma, il vit en proie à des visions. Seule Gloria, docteur spécialisée dans les expériences de mort approchée, semble pouvoir l’aider à reconstituer sa mémoire…

Supernova est le premier long métrage de Pierre Vinour. Second volet de la trilogie consacrée à la révélation de l’homme, ses secrets enfouis, à l’insondable complexité de l’être et sa remise en question au sein d’un territoire imaginaire, ici à la lisère de la vie et de la mort, du rêve et de la réalité : le plateau de Millevaches.

Là, il s’agit de mettre en scène un film qui fait plus appel à la perception du spectateur qu’à sa compréhension. Un film organique où les matières visuelles et sonores se télescopent avec la matière humaine. Le plateau de Millevaches n’est pas là pour ranimer la flamme du temps passé, pour faire œuvre de nostalgie, il s’inscrit dans un mouvement de possibilités autres à concevoir la vie, à l’imaginer. Une rupture radicale avec le temps dicté par les horloges de notre société. Une ode à l’indépendance.

Localisation