précédent
Paul Rebeyrolle, Plâtre d’Ève
© Droits réservés