Fernand Maillaud, Jour des morts à Fresselines
© Pays Dunois