Eugène Alluaud, Pansement des blessés
© Droits réservés