Eugène Alluaud, La partie de cartes des prisonniers allemands
© Droits réservés