Isabel Duperray, Les Dormeurs du val (Morte-Goutte)
© Freddy Le Saux