Henri Hugon, Puis de mine de Bosmoreau
© Bibliothèque francophone multimédia de Limoges