André Raffray, La Sédelle de Francis Picabia
© FRAC-Artothèque du Limousin