précédent
Monument funéraire de Pierre Loth, vue générale
© DRAC Nouvelle-Aquitaine