Armand Guillaumin, « Les collines d’Anzême »