Tous mes amis, là-bas, du côté de Ventadour,
m’ont à jamais perdu puisque ma dame ne m’aime pas ;
et il est juste que je n’y retourne jamais, car elle est toujours sauvage et dure à mon égard. Voici pourquoi elle me montre un visage sombre et haineux :
parce que je me complais et persiste à l’aimer ! Elle ne se lamente ni se plaint de rien d’autre.

Bernard de Ventadour, Chansons d’amour (Be m’an perdut lai enves Ventadorn)