Serres du château de Salvanet

Épreuve au bromure d’argent, 12 × 17 cm.
Collection : Bibliothèque francophone multimédia de Limoges.

Jean-Baptiste Boudeau, Serres du château de Salvanet
Numérisation
© Bibliothèque francophone multimédia de Limoges

L’œuvre et le territoire

En ces débuts du XXe siècle, les châteaux constituent souvent un isolat social, culturel et économique. Les serres, ici celles du château de Salvanet, participent de ce phénomène de distinction. Elles sont coûteuses, esthétiques et modernes. Elles permettent d’approvisionner la table du château en fruits et légumes rares et de cultiver des plantes exotiques. Elles sont donc au sens plein du terme un objet de luxe, impliquant de surcroît une domesticité nombreuse.
A l’instar des collections d’objets d’art et de l’éclectisme des décors et des meubles, elles témoignent aussi de ce désir, cher aux élites de l’époque, de maîtriser le monde et d’accumuler les signes de richesse.

(Philippe Grandcoing)

Localisation