Sans famille

Hector Malot, Sans famille, Hetzel, 1880.

2 œuvres

L’œuvre et le territoire

L’histoire du roman d’Hector Malot Sans famille se situe au XIXe siècle. Un enfant abandonné, Rémi, a été recueilli par les Barberin, vivant à Chavanon, un petit village du sud de la Creuse. Quelques années plus tard, il est arraché à sa mère adoptive, mère Barberin. Le père Barberin, maçon, ne peut plus gagner sa vie à la suite d’un accident et vend l’enfant à un montreur d’animaux savants, Vitalis. Parcourant les routes françaises et anglaises, l’enfant exerce différents métiers et multiplie les rencontres avant de se mettre en quête de ses véritables origines. Rémi se rend deux fois à Ussel, en Corrèze, à plusieurs années de distance et passe aussi à Aubusson, en Creuse.
À la manière d’un grand feuilleton romanesque, le héros grandit en affrontant une suite d’aventures, de mésaventures et de drames. Il acquiert ainsi résistance physique, connaissances et sens des responsabilités.

L’œuvre a été de nombreuses fois adaptée au cinéma et à la télévision.