Robert Jacobsen

À propos

Robert Jacobsen est né le 4 juin 1912 à Copenhague, au Danemark.
Artiste autodidacte, il devient l’un des sculpteurs européens majeurs de l’après-guerre. Il oscille entre formalisme abstrait et figuration expressive. Dès les années 1930, il réalise ses premières sculptures en bois sans dessins préparatoires puis il utilisera la pierre.
Il rejoint la revue Helhesten, animée par Asger Jorn, et fait la connaissance de l’artiste Richard Mortensen avec qui des liens amicaux se tissent très rapidement.

En 1947, il reçoit une bourse d’étude de l’État français et s’installe à Paris.
Il abandonne le bois puis la pierre pour le métal soudé et forgé en 1949. En 1962, il est professeur à l’Académie des beaux-arts de Munich. En 1966, il reçoit le Grand Prix de la sculpture à la Biennale de Venise et dix ans plus tard il devient professeur à l’Académie royale des beaux-arts de Copenhague.

Il a également porté un fort intérêt à l’art africain, notamment l’art dogon, d’où une série de poupées réalisées dans les années 1950.

Il est mort le 26 janvier 1993 à Egtved, au Danemark.

Œuvres liées