Robert Hébras

À propos

Robert Hébras, né à Oradour-sur-Glane le 29 juin 1925, est l’une des six personnes à avoir survécu au massacre d’Oradour-sur-Glane. Survivant à l’exécution menée avec des mitrailleuse dans les granges, il n’en ressort pas indemne. Gravement blessés, il perd la moitié de sa famille, sa mère et deux sœurs.

Après le 10 juin 1944, Robert Hébras a participé activement à la résistance contre le national-socialisme et a combattu aussi sur le champ de bataille.
Témoin au procès des SS de Bordeaux en 1953, Robert Hébras s’est engagé durant sa vie pour la réconciliation entre l’Allemagne, la France et l’Autriche.

Il a également publié plusieurs ouvrages-témoignages tels que Oradour-sur-Glane : notre ville assassiné, en collaboration avec André Desourteaux, Oradour-Sur-Glane, le drame heure par heure et un livre de confidence, Avant que ma voix ne s’éteigne, en collaboration avec le journaliste Laurent Borderie.
Jean-Marcel Darthout, autre survivant du massacre décédé le 4 octobre 2016, et lui-même ont tous deux participé au film-documentaire Une vie avec Oradour, réalisé en 2011.

Œuvres liées