Proliférations extérieures et intérieures

© Heidi Wood
Heidi Wood, Proliférations extérieures et intérieures
Photo
© CHU Limoges

L’œuvre et le territoire

Proliférations extérieures et intérieures est le 1 % artistique du Centre de Biologie et Recherche en santé de Limoges, situé sur le site hospitalo-universitaire et achevé en août 2014.

Il est constitué de brise-soleil en béton fibré installés sur la façade du nouveau centre et de trois tableaux disposés à l’intérieur du bâtiment : deux de 120 cm de diamètre pour l’entrée universitaire et un de 150 cm de diamètre pour l’entrée hospitalière.

Ce dossier était très technique dans la mesure où je souhaitais faire un dessin libre qui respecterait les contraintes techniques, essentielles pour que ça ne casse pas, que ça laisse rentrer suffisamment de lumière afin que les aspects géothermiques soient respectés... Il fallait aussi respecter la verticalité.

En quête de motifs, je me suis intéressée aux illustrations utilisées dans la recherche médicale. La structure des os et de la peau, la composition sanguine, l’activité des neurones donnent tous des formes magnifiques mais inexploitables (45° étant l’angle maximal admis pour des raisons de structure).
Je me suis donc tournée vers les agrandissements de matières biologiques vues à l’aide d’un microscope. Chaque brise-soleil pourrait être une lame.
Ensemble, ils forment un dessin qui se lit de haut en bas, d’étage en étage, chaque motif ayant une écriture légèrement différente.

La forme des tableaux évoque la boîte de Pétri, boîte cylindrique peu profonde utilisée pour la mise en culture des micro-organismes. Ces trois tableaux sont peints en acrylique sur des tissus d’ameublement qui intègrent eux-mêmes un motif en relief.

(Heidi Wood)

Localisation