Pont de Tauron sur le Taurion

XIXe siècle

Huile sur toile ; musée des beaux-arts de Bourg-en-Bresse.

Jules André, Pont de Tauron sur le Taurion
Photo
© Droits réservés

L’œuvre et le territoire

Jules André, à l’origine peintre sur porcelaine, se rend en Limousin pour y rejoindre Jules Dupré au hameau du Fay dans les années 1830. Outre une Vue des environs d’Argenton et une Vue des bords de la Bouzanne, il est l’auteur de ce tableau représentant le pont de Tauron. Bien que Jules André ait réalisé quelques croquis de ce paysage, celui-ci semble en partie imaginaire et recomposé en atelier. Même s’il prend part au mouvement de l’école de Barbizon, l’esthétique de Jules André demeure encore profondément ancrée dans son éducation académique du paysage historique suivie au près de Claude-Henri Watelet.

Localisation