Pierre Poitevin

À propos

Né en 1900 à Ouzouer-le-Marché, dans la Beauce, Pierre Poitevin entre à 22 ans au journal Le Populaire du centre, à l’époque quotidien de la Fédération socialiste de la Haute-Vienne. Il passe en 1928 chez le concurrent conservateur Le Courrier du centre, dont il dirige l’édition départementale creusoise puis prend en charge les services de diffusion.

On connaît de lui quelques reportages qui ont fait date dans le journalisme local d’investigation, par leur style moderne et par leur intérêt pour des dossiers alors encore sensibles voire confidentiels, comme la mutinerie des soldats russes de la Courtine de 1917 ou le massacre d’Oradour-sur-Glane en 1944. Ses premières enquêtes parviennent à la capitale dans Le Limousin de Paris.

Pierre Poitevin se spécialisa également dans l’étude du développement économique du Limousin, ce qui lui permit de signer de nombreux papiers dans lesquels il s’attachait à défendre le potentiel touristique, commercial et industriel du Centre-Ouest de la France, non sans renoncer à un style parfois poétique. Il prend notamment position en faveur de l’hydroélectricité, du thermalisme ou de l’installation du téléphone.

Œuvres liées