Pierre Parot

À propos

Élève de Charles Bichet, Pierre Parot entre dans l’atelier du maître verrier Francis Chigot en 1912 en qualité de dessinateur de vitraux. De 1912 à 1937, il participe ainsi à la création de nombreux vitraux en France et à l’étranger, réalisant notamment à Limoges ceux de l’église du Sacré-Cœur, de la maison du Peuple, de la gare des Bénédictins, ou encore ceux de la nouvelle église d’Oradour-sur-Glane.
En 1937, il devient professeur de dessin d’art à l’École nationale professionnelle ; certaines salles de ce qui est aujourd’hui le lycée Turgot sont ornées d’œuvres en ferronnerie dessinées par Pierre Parot et réalisées par ses élèves.

En 1942, l’atelier Chigot est chargé de la création des vitraux de l’abbaye de Conques. Jusqu’en 1953, Pierre Parot dessine donc une large partie des vitraux de l’abbatiale qui en comporte cent quatre au total. Ils vont rester en place jusqu’à la fin des années 1980, remplacés ensuite par ceux de Pierre Soulages. Les anciens vitraux sont alors démontés et tombent dans l’oubli. En 2013, sept de ces vitraux, à caractère non religieux, sont installés dans le lycée Turgot à Limoges.

Œuvres liées