Pierre Juillard

À propos

Naturaliste de profession, Pierre Juillard suit, à partir de 2009, les cours de composition en musique électroacoustique du Conservatoire de Chalon-sur-Saône dans la classe de Jean-Marc Weber. Il débute alors plusieurs collaborations artistiques : avec la lectrice Frédérique Bruyas pour des travaux mêlant musique électronique et poésie sonore ; avec le trompettiste Timothée Quost orienté vers l’improvisation libre ; avec Cédric Peyronnet pour la série « la Rivière » en tant que paysagiste sonore naturaliste.

Ses travaux se situent à la frontière entre la phonographie, la musique acousmatique et les musiques électroniques ambiantes.

En parallèle à ces activités, il travaille en Bourgogne dans le domaine de l’écologie et de la gestion des espaces naturels.

Œuvres liées