À propos

Philippe Favier est né à Saint-Étienne. En 1984, il travaille à l’École des Beaux-Arts de sa ville natale et est sélectionné, cette même année, pour l’exposition « Peinture en France » à la Biennale de Venise.

De 1985 à 1986, il exécute ses travaux sur des boîtes de conserve. Puis, il alterne les supports comme le verre, l’ardoise, le carton... Mais la peinture sur verre est une constante dans son travail, notamment pour les œuvres réalisées à la fin des années 80 pour les espaces publics. Les travaux de l’artiste portent une interrogation récurrente sur la nature humaine, à la fois dérisoire, absurde et tragique. Il use de techniques diverses pour traduire ces recherches : aquarelle, dessins à l’encre, écritures, collages.

Très tôt il a su imposer une forme d’art singulière, touchante et poétique. Dans toute son œuvre une notion revient en leitmotiv : celle « d’infiniment petit ». Peintre, graveur, poète, Philippe Favier fait partie des artistes inclassables.

Œuvres liées