Philippe Biget

À propos

Né en 1938 à Paris, Philippe Biget partage son temps depuis quinze ans entre la capitale et sa maison creusoise de Sagnat. C’est là qu’il a établi le siège de l’Association fondencre qui se consacre prioritairement à l’édition mais également à la diffusion de certains livres et à des activités d’animation.

Passionné par l’écriture depuis l’adolescence, ce n’est que depuis 25 ans qu’il diffuse ses propres écrits. Poète, nouvelliste, dramaturge, critique (en particulier pour ce qui concerne le commentaire et la réédition du poète Alain Borne), traducteur de l’écrivain américain Stuart Dybek, il a publié une vingtaine de titres dans ces différentes disciplines.

Son rapport avec la région Limousin apparaît dans son livre Le Jardin limousin. Il a également participé au livre unique Géotopoét(h)ique de la Creuse élaboré par Dom et Jean-Paul Ruiz en 2011. Dans le domaine théâtral, il a publié Envol pour l’Éden (L’Harmattan – 2011).

Œuvres liées