Généalogie du paysage. Quatrains limousins Pays

Sylvestre Clancier, Généalogie du territoire. Quatrains limousins, L’Harmattan, 2008, p. 16.

© Éditions L’Harmattan

Pays qui est resté mien
depuis l’enfance aux chemins creux
jusqu’aux promesses du matin
qui se reflètent dans mes yeux.

Si belles offrandes de l’été
que tu m’offres vieux Limousin
Terre des légendes dorées
merveilles d’un pays divin.

Sylvestre Clancier, Généalogie du paysage. Quatrains limousins (Pays)
© Éditions L’Harmattan

À propos de Généalogie du paysage. Quatrains limousins

Ce recueil est un hymne poétique à la région d’enfance de l’auteur, à celle de son père, Georges-Emmanuel Clancier, et de ses grands-parents, le Limousin.
Sylvestre Clancier poursuit sa quête de vérité, toujours insaisissable, liée à la nostalgie du jardin perdu de l’enfance. Certains de ces poèmes sont bilingues français et occitan. En choisissant la forme des quatrains et la rime, l’auteur a été inspiré par les Quatrains valaisans de Rainer Maria Rilke qui rendaient hommage au Valais, comté suisse.

Localisation

Également dans Généalogie du paysage. Quatrains limousins