Paul-Louis Grenier

À propos

Paul-Louis Grenier, né le 21 novembre 1879 à Chambon-sur-Voueize, en Creuse, est un poète occitan limousin.
Chartiste et philologue, Paul-Louis Grenier écrit dans un occitan limousin très littéraire, très travaillé, dans lequel il n’hésite pas à insérer des tournures plus méridionales et un lexique assez médiéval. Les thèmes qu’il traite sont souvent mythologiques, merveilleux, et il décrit des lieux et des personnages liés au Limousin d’une façon souvent fantastique. Parmi les sujets récurrents dans son œuvre, on trouve la ville de Limoges, celle de Bourganeuf et le mystérieux prince Zizim qui y vécut, les animaux fantastiques comme la licorne...
Sa vie professionnelle est très liée à l’écrit, puisque Paul-Louis Grenier a été longtemps conservateur de la bibliothèque de Limoges et a travaillé pendant un moment à la Bibliothèque nationale de France.

Il a écrit 93 poèmes remarquables, réunis dans les recueils La chançon de Combralha en 1927, La Dama a l’Unicòrn en 1933, Imatges en 1939, Vielh Lemòtges en 1940 et Païsatges en 1948. L’ensemble de son œuvre a été réédité en un volume Òbra poetica occitana aux Edicions dau Chamin de Sent-Jaume en 2011.
Ses poèmes ont été mis en musique par plusieurs chanteurs occitans, dont Jan dau Melhau et Bernard Combi.

Paul-Louis Grenier — qui se présentait aussi comme Pau-Loís Granier en occitan — est mort le 21 mai 1954.

Œuvres liées