Ardoisières Ouvriers à Travassac

1882-1902

Tirage sur papier albuminé, 22 × 17 cm.
Collection : Bibliothèque francophone multimédia de Limoges.

J.-B. Beynié, Ardoisière (Ouvriers à Travassac)
Numérisation
© Bibliothèque francophone multimédia de Limoges

L’œuvre et le territoire

J.-B. Beynié propose ici un cliché des ouvriers, dont des enfants, à l’ouvrage dans la carrière de Travassac, dont les sept filons ont été exploités dès le XVIIe siècle. Ardoisière importante au XIXe siècle, le site de Travassac est unique en Europe avec ses pans, d’une longueur de 300 mètres et pouvant atteindre 100 mètres de hauteur.

À propos de Ardoisières

Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, grâce à l’essor du chemin de fer, les carrières d’Allassac et de Travassac en Corrèze connaissent une exploitation intensive. Le travail dans les carrières était difficile : jusqu’à la fin du XIXe siècle, la montée des blocs d’ardoise se faisait à dos d’hommes, les grues et les pompes à eau prenant peu à peu place sur les chantiers par la suite.

Toutes les épreuves de cette série furent exploitées pour l’exposition sur le « Limousin pittoresque et monumental » organisée par la Société Gay-Lussac du 15 juin au 15 juillet 1902 à Limoges.

Localisation

Également dans Ardoisières