À propos

Né à Lyon en 1888, Michel Roux-Spitz suit des études d’architecture dans les écoles des beaux-arts de Lyon puis Paris.
Premier grand prix de Rome en 1920, Michel Roux-Spitz demeure ensuite quatre ans à la Villa Médicis. À son retour, installé à Paris, il réalise d’importante commandes privées avant de se voir confier d’importantes commandes publiques, devenant dès 1932 l’architecte en chef de la Bibliothèque nationale.
Architecte en chef des bâtiments civils et des palais nationaux (aujourd’hui monuments historiques) en même temps qu’architecte en chef des P.T.T., Michel Roux-Spitz a la charge de la construction du Bureau central des chèques postaux de Paris, l’Hôtel des postes de Lyon, l’École nationale de céramique de Sèvres, le théâtre de la Croix-Rousse à Lyon, l’Hôtel de Ville de Saint-Nazaire... Après-guerre, il travaille au plan de reconstruction de Nantes et à l’édification de sa Cité hospitalière.
Il s’inspire essentiellement de l’architecture du style moderne, avant de fonder, avec son collègue Laprade, le style « paquebot ».

Œuvres liées