Michel Peyramaure
Source

À propos

Michel Peyramaure, né le 30 janvier 1922, à Brive-la-Gaillarde, en Corrèze est un romancier français, souvent qualifié d’écrivain de terroir ou d’écrivain régionaliste.

À sa sortie du collège, il travaille, à l’âge de dix-huit ans, dans l’imprimerie de son père où il a grandi, près du Théâtre municipal. Il y compose ses premiers poèmes, puis devient journaliste dans la presse régionale : Le Populaire, Centre-Presse, et enfin La Montagne. En 1954, il publie son premier roman, Paradis entre quatre murs et l’année suivante paraît son premier ouvrage historique, Le Bal des ribauds, régulièrement réédité.
Michel Peyramaure est l’auteur d’une centaine de romans, pour la plupart historiques, mais aussi d’articles, de préfaces, de livres de souvenirs ou d’ouvrages à caractère touristique. Il se consacre en effet à l’histoire de France, en particulier à travers l’histoire de ses provinces. Il est l’auteur de nombreuses biographies de personnages historiques tels Jeanne d’Arc, Henri IV, Louis XVI ou Napoléon, mais aussi d’artistes comme Suzanne Valadon ou Sarah Bernhardt.
Avec les écrivains Claude Michelet et Denis Tillinac, il fonde dans les années 1980, l’École de Brive, mouvement d’écrivains de Corrèze, dans la tradition du roman populaire et de terroir du XIXe siècle.

Œuvres liées