Mémoires d’une jeune fille rangée

Simone de Beauvoir, Mémoires d’une jeune fille rangée, Gallimard, « Folio », 2007.

Une œuvre

L’œuvre et le territoire

Les Mémoires d’une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir nous plongent dans son enfance et notamment dans ses vacances d’été passées en Limousin. C’est dans le parc de Meyrignac, commune de Saint-Ybard, près d’Uzerche, propriété de son grand-père Ernest, que la future agrégée de philosophie s’épanouit en liberté, profite de la solitude si rare à Paris et « se saoule de lecture ». Au cours de promenades dans le parc avec son grand-père, elle apprend le nom des fleurs, des oiseaux, des champignons et des arbres. Une partie des vacances se déroule à une vingtaine de kilomètres, au château de La Grillère, commune de Saint-Germain-les-Belles en Haute-Vienne, où vit sa tante Hélène.