Manufacture de Coussac-Bonneval

À propos

C’est en 1770 que la famille Bonneval trouve les premiers gisements de kaolin sur ses terres, mais ce n’est qu’en 1816 que le marquis Hippolyte de Bonneval s’intéresse à son exploitation. Les premières carrières de kaolin de Coussac-Bonneval voient alors le jour. Le marquis fait ensuite aménager un moulin à pâte, puis des fabriques de porcelaine. En 1826, une manufacture est en cours de construction. Un ensemble de plusieurs corps de bâtiments est érigé, sur les dessins de l’architecte parisien de Valcourt. Le 25 janvier 1827 le projet s’achève et l’un des deux fours de la manufacture cuit les premières porcelaines de Bonneval.

Œuvres liées