Limousin : terre secrète Ma province...

Georges-Emmanuel Clancier, Limousin : terre secrète, La Renaissance du Livre, 1999, p. 10.

© La Renaissance du Livre

Ma province est à la fois une et multiple, ici brumeuse, là soleilleuse, parfois âpre, ailleurs tendre, tantôt subtile, tantôt rude, résignée dans sa pauvreté pouvant voisiner avec la misère, puis soudain porteuse de révolte, d’audace et d’espoir, mais toujours, terres de collines et de vallées, de sources, de ruisseaux, de rivières, de prairies et de châtaigneraies, de villages plus que de villes. Terre ancienne qui suscite le songe et la légende, et dont la beauté n’est jamais voyante ni frivole, mais voilée de grâce et de mystère. De même, le caractère de ses fils et de ses filles est-il la plupart du temps marqué de réserve, de discrétion, mais aussi d’une attentive et tenace volonté et d’une aspiration profonde à rejoindre ce qui est caché au-delà des apparences (au-delà de la clôture mauve des collines à l’horizon), enclin aussi à rechercher et à vénérer l’énigme de la beauté. (...) Bref, les terres limousines sont terres de poésie.

Georges-Emmanuel Clancier, Limousin : Terre secrète (Ma province...)
© La Renaissance du Livre

L’œuvre et le territoire

Georges-Emmanuel Clancier est l’un des meilleurs connaisseurs du Limousin, de son histoire et de ses légendes. Dans cet extrait, il décrit ce qu’est la province limousine à ses yeux.

À propos de Limousin : terre secrète

Sur les traces des Feuillandiers et des Porcelainiers du Limousin, à l’ombre des châtaigniers et des châteaux forts, nous explorons avec Georges-Emmanuel Clancier ses « Terres de Mémoire » qui s’étendent, d’une part, du côté de Châlus où fut tué Richard Cœur de Lion, la patrie de sa famille paternelle, d’autre part du côté de Saint-Yrieix, ville du kaolin et de la porcelaine, la patrie de sa famille maternelle. Au-delà de ces deux versants du souvenir, l’auteur nous entraîne également à la découverte des villages et des gens de son enfance et à la rencontre des grands auteurs limousins qui ont illuminé ses lectures : Giraudoux, Jouhandeau, Blanzat, Margerit...

(La Renaissance du Livre)

Bonus

  • MP3 - 1.2 Mo
    Georges-Emmanuel Clancier lit l’extrait « Ma province... » de Limousin : terre secrète
    Enregistrement : CRL en Limousin, 2010.
    © La Renaissance du Livre

Localisation

Également dans Limousin : terre secrète