M’hamed Benguettaf

À propos

M’hamed Benguettaf, né en 1939 à Alger en Algérie, est une figure marquante du théâtre algérien.
Comédien, auteur et traducteur, M’hamed Benguettaf fait ses débuts à la radio en 1963, puis rejoint en 1966 le Théâtre national algérien (Tna) où il fera l’essentiel de sa carrière.
Durant les années 80, il collabore régulièrement aux créations du metteur en scène Ziani-Cherif Ayad. Tous deux quittent le Tna en 1988 pour fonder la compagnie Masrah el-qalâa (le Théâtre de la citadelle), en compagnie de Azzeddine Medjoubi et Sonia.
M’hamed Benguettaf vient à plusieurs reprises en France et joue notamment dans deux pièces dont il est l’auteur à Limoges en 1994 (La Répétition ou le rond-point) et 1996 (Arrêt fixe). Il a également résidé à la Maison des auteurs de Limoges en 1994, 2002 et 2003.
À son retour en Algérie en 2003, M’hamed Benguettaf a dirigé le Théâtre national algérien.

Il est décédé à Alger le 5 janvier 2014.

Œuvres liées

Documents associés