2 œuvres

L’œuvre et le territoire

Sur les traces des Feuillandiers et des Porcelainiers du Limousin, à l’ombre des châtaigniers et des châteaux forts, nous explorons avec Georges-Emmanuel Clancier ses « Terres de Mémoire » qui s’étendent, d’une part, du côté de Châlus où fut tué Richard Cœur de Lion, la patrie de sa famille paternelle, d’autre part du côté de Saint-Yrieix, ville du kaolin et de la porcelaine, la patrie de sa famille maternelle. Au-delà de ces deux versants du souvenir, l’auteur nous entraîne également à la découverte des villages et des gens de son enfance et à la rencontre des grands auteurs limousins qui ont illuminé ses lectures : Giraudoux, Jouhandeau, Blanzat, Margerit...

(La Renaissance du Livre)