Viktor Hartmann, Limoges

L’œuvre et le territoire

Modeste Moussorgski, pour la septième pièce de ses Tableaux d’une exposition, Le Marché de Limoges, s’appuie l’un des dessins qu’a réalisés Viktor Hartmann lors de son passage à Limoges, entre 1864 et 1868.
Ainsi, si l’on suit le cahier pédagogique proposé par l’Opéra-orchestre national de Montpellier, il aurait réalisé environ soixante-dix dessins à Limoges, mais seulement quatorze ont été retrouvés évoquant le marché, sans qu’aucun ne porte réellement le titre de “marché de Limoges”. Sur la partition originale, Moussorgski a écrit une phrase qui peut être entendue de cette façon : “femmes se battant au point d’en arriver aux mains”.

Localisation