Les Baigneuses de Sédières

Huile sur toile, 170 × 145 cm.

© ADAGP, Paris, 2018.
Olivier Masmonteil, Les Baigneuses de Sédières
Photo : Olivier Masmonteil
© Droits réservés

L’œuvre et le territoire

Lors d’une promenade en Corrèze, tu m’as dit très joliment que la peinture était pour toi une forme de « gourmandise ».

Emmanuel Lurin

En 2012, Olivier Masmonteil entre dans ce qu’il appelle le chapitre II de son parcours, intitulé le plaisir de peindre. Il acte ainsi la fin de son apprentissage, par le paysage, qui aura duré une douzaine d’années.

Je crois qu’aujourd’hui, le sentiment de la nature, la conscience du passé et l’histoire de la peinture sont si bien installés en toi, et si intimement liés les uns aux autres, que tu ne fais plus vraiment de différence dans ton travail entre l’ancien et le moderne, entre le vécu et le rêve. Et d’ailleurs, à quoi bon ?

Emmanuel Lurin
https://vimeo.com/224503955

Localisation