Le Tapis et le Paillasson

Le Tapis e le Palhasson

A la velhada, un ser, a Petilhat,
Jan, le premier vaslet, risset tant dau ragat
Que quau paubre garçon ne savia pus que faire.
— « Anetz, disset Chaulet, començatz par vos taire
E par terminar queste afaire,
Escotatz-me tots dos :

Un tapis dau Busson
Qu’eria tot pres d’un palhasson,
Par le goalhar, li parlet de la sòrta :
« Ditz-me, pairin, que fas-tu ‘qui,
Sale e crotòs coma un boquin,
E plaçat darreir la pòrta,
Coma l’òm met un escobilh ?
Me, que sei de auta noblessa,
I’me carre dins un salon.
Los matins, los sers, un garçon
Ven me brossar par politessa,
Tandis que, te ... » — « Taisa-te donc !
Li repliquet le palhasson,
Pelaud, crei-me, pas d’insolença
E laissa ‘qui ton arrogança
Ne som-nos pas tots dos folats aus pes
Par los mestres, par los vaslets ? »

Joseph Bellot-Lagoutte, Le Tapis e le Palhasson

Localisation