Boris Podrecca, musée national Adrien-Dubouché
Photo
© Musée national Adrien Dubouché, Cité de la céramique – Sèvres & Limoges

L’œuvre et le territoire

Le 29 juin 2012, Limoges découvre son nouveau musée céramique conçu par l’architecte Boris Podrecca. L’ensemble réunit désormais le musée et l’ancienne École nationale des arts décoratifs afin de proposer une plus vaste surface d’exposition. Les deux bâtiments allaient de paire du temps d’Adrien Dubouché, il était logique de les réunir de nouveau.

Dans un premier temps, un nouveau bâtiment a été érigé entre celui d’Henri Mayeux et l’ancienne école, offrant une nouvelle entrée à l’établissement. Puis, les deux anciens édifices ont été rénovés afin de mieux s’intégrer autour de l’espace central.

Le musée est comme un cadre pour les objets. Quand on entre dans le musée, ce sont les objets qui parlent, pas le musée. Le musée est monochrome, les œuvres sont polychromes ; le musée n’a pas de couleur, il est blanc et noir. Les parcours sont nets, pas d’angle, pas de slalom, c’est simple : une horizontalité et une verticalité. Le vertical et l’escalier sont des nœuds pour tout lier, lier les bâtiments ancien au bâtiments neuf, lier l’ancien au moderne. 

Boris Podrecca

L’identité visuelle

Pour concevoir la nouvelle signalétique du musée, Evelyn Ter Bekke et Dirk Behage se sont inspirés de l’industrie de la porcelaine. Leur typographie singulière, sensible aux caractères Gothics, donne une personnalité plus moderne au musée. La signalétique directionnelle est composée de lettres blanches en porcelaine, réalisées par des entreprises locales. Ces lettres, fixées sur des tiges métalliques, et non directement sur les murs, deviennent autonomes et assurent transparence et légèreté au nouveau sens de visite du musée. La signalétique muséographique est quant à elle de couleur bleue. Les textes pédagogiques sont fixés sur des tablettes en porcelaine de Limoges et affirment l’utilisation contemporaine que l’on peut faire de cette matière.

Désormais, la porcelaine n’est plus seulement présente derrière les vitrines mais également entre chacune d’elles, donnant toute sa cohésion au nouveau musée de la céramique de Limoges.

Bonus

  • Maquette du musée Adrien Dubouché
    © Musée national Adrien Dubouché, Cité de la céramique – Sèvres & Limoges

Localisation