Le Musée dans la rue

Plexiglas, objets, dimensions variables.

© ADAGP, Paris, 2018.
Yona Friedman, Le Musée dans la rue
Photo : Marc Domage
© Centre international d’art et du paysage

L’œuvre et le territoire

Le Musée dans la rue est l’exemple d’une structure typique du travail de Yona Friedman, qui peut être activée, modifiée et complétée par qui l’utilise. Plateforme publique, c’est un espace ouvert à la discussion sur la fonction du musée, sur l’œuvre d’art publique et sur l’importance de la participation sociale qui représente une tentative de créer des « musées démocratiques ».

Pour Yona Friedman, il y n’a pas d’objet qui ne peut pas être considéré œuvre d’art. Tous ceux qui sentent le besoin d’être artiste doivent avoir la possibilité d’utiliser un code simple et improvisé pour pouvoir faire passer leur message, car l’art se génère dans l’improvisation, comme l’intelligence. À Vassivière, le débat tend à s’élargir encore vers l’évolution du musée en plein air et plus précisément au caractère statique des parcs de sculptures.

Localisation