Meurtres en Limousin La Morsure du silence

Franck Linol, La Morsure du silence, Geste éditions, 2012.

3 œuvres

L’œuvre et le territoire

Un promeneur découvre le cadavre d’un jeune homme près de John Lennon, une salle de concert située dans la banlieue sud de Limoges. L’autopsie ne révèle rien de particulier si ce n’est un étrange tatouage au henné à la base du cou. Quelques semaines plus tard on découvre un nouveau cadavre avec le même tatouage près d’une autre salle de concert rock, La Fourmi.

(Geste éditions)

Dans ce troisième volume de la série « Meurtres en Limousin », l’inspecteur Dumontel, plongé dans un univers insolite, va devoir résoudre plusieurs énigmes : qu’est-ce qui pousse le tueur à choisir ces lieux, des scènes de rock ? Que signifie cette marque sur le corps des victimes ?

À propos de Meurtres en Limousin

« Meurtres en Limousin » est une série de polars signés Franck Linol et dont le personnage principal est Franck Dumontel, inspecteur de police revenu en Limousin, sa région natale, après une carrière à Paris. Les volumes de cette série abordent des sujets importants de l’histoire du Limousin — les mines d’uranium dans le nord de la Haute-Vienne, la forte présence de monuments aux morts pacifistes, le massacre d’Oradour-sur-Glane... — et évoquent des lieux chers à l’auteur — les monts d’Ambazac, les salles de concert de Limoges, la place de la Motte...

Dans la même série Meurtres en Limousin