La Légende de saint Martin

La Légende de Saint Martin

Il arrive à Tulle, saint Martin, sur
sa mule, un matin.

Il rencontre un homme dans un pré :
— « Qui êtes-vous ? » –- « Je m’appelle Jean Mirat ».

— « Comment sont les gens du pays ? »
— « Ils sont, je vous l’assure, francs et droits ».

— « Ces montagnes, que produisent-elles ? »
— « Des châtaignes, un bon fruit ! »

« Beaucoup d’arbres et de blé ; beaucoup
de troupeaux et de lait ! »

— « Votre région me ravit ; cette entrée
met en joie ! ... »

« Salut, bruyères, et buissons, et ronces,
et précipices ! »

« La vallée est basse, d’accord ; mais s’il
plaît à Dieu, je l’élèverai ! »

« Il y a là l’emplacement d’un moûtier ;
ceux qui sont fatigués de tout en ont besoin ! »

« Vous viendrez en troupe, à mon appel,
âmes friandes de la Croix ! »

« Vous brillerez comme étoiles ; vous
serez fleurs du Paradis ! »

Joseph Roux, traduction de La Légende de saint Martin
Traduction
© Institut d’études occitanes du Limousin

Localisation