La Légende de saint Martin

La Legenda de Sent Martin

Arriba a Tula,
Sent Martin,
Dessus sa mula,
Un matin ;

Rencontra un òme,
Dins un prat :
« — Qu’setz ?— Me nòmne
Jan Mirat ».

— « Com’es lo monde
De l’endrech ? »
— « Es, vos responde,
Franc e drech ».

— « Quelas montanhas,
Lors produchs ? »
— « De las chastanhas,
Un bon fruch ! »

— « Belcòp d’aubralha
E de blat ;
Belcòp d’aumalha
E de lach ! … »

— « Vòstr’encontrada
Me ravis !
Aquel’entrada
Rejauvis ! »

« Salut, brugieras,
E randals,
E romegieras,
E ruscals ! »

« Lo val es case
Aquò vrai !
Mas a Diu plase,
L’auçarai ! »

« I a ‘quí la plaça
D’un mostier ;
Los que tot lassa,
N’an mestier ! »

« Vendretz per bendas,
A ma votz,
Armas, friandas
De la crotz ! »

« Tant com’estialas
Brilharetz,
Flors celestialas
Que seretz ! »

Joseph Roux, La Legenda de sent Martin

Localisation