Et je me suis caché L’îlot...

Geoffrey Lachassagne, Et je me suis caché, Aux Forges de Vulcain, 2012, p. 143.

© Aux forges de Vulcain

L’îlot, c’est un best of de tout le coin : taillis, ronces, orties, gadoue, et un silence bien chargé en hurlements — comme si les corbeaux, les serpents et les taons avaient vraiment besoin de te rappeler que t’étais pas chez toi. J’ai fait quelques pas, histoire de me sortir des buissons et de bien m’écorcher les guiboles et puis. Ben je me suis mis en boule, tout recroquevillé, assis sur la mousse, à grelotter et claquer des dents. Y avait un petit vent qui donnait pas envie de se déplier, qui jouait un peu avec mes nerfs, qui faisait danser les taches de soleil sur ma peau, un délice et une torture à la fois, des galaxies de pollen et de poussière au-dessus, le feuillage tout cramé de lumière, et dans ses bruissements, comme des éclats de rire, de plus en plus clairs — et ils me serraient la gorge, ces rires, et aussi mes sanglots — et puis, dans la buée et les étincelles qui me couvraient les yeux, j’ai cru voir deux jambes qui dégringolaient du ciel et battaient dans le vide, et puis, mieux, mon frangin, suspendu à la branche, et Tulipe perchée, et ses yeux pleins de rires — et enfin j’ai entendu le mien, monter vers celui des gamins planqués dans le feuillage.

Geofrey Lachassagne, Et je me suis caché (L’îlot...)
© Aux forges de Vulcain

L’œuvre et le territoire

Dans cet extrait, situé par l’auteur sur la presqu’île du lac de Viam, Titi a fugué avec son jeune frère et ils errent dans la campagne corrézienne en compagnie de leur fiancée respective. Ils déambulent au bord d’un grand lac et Titi gagne seul un îlot plutôt sauvage.

À propos de Et je me suis caché

Titi, 14 ans, et Jérémie, 7 ans, vivent chez leur grand-mère dans une petite ville de Corrèze. Leur grand frère Jules a quitté la ville il y a plusieurs années en promettant à Titi qu’il reviendrait le chercher et voici qu’il annonce enfin son retour. Tandis que Titi erre avec ses amis autour de la halle et du lac artificiel en attendant l’arrivée imminente de Jules, Jérémie se trouve livré à lui-même et vit dans son monde imaginaire. Ses journées, quand elles ne sont pas consacrées à l’étude de la Bible avec sa grand-mère, sont faites de guerres incessantes contre les Indiens et les Incroyants, qui provoquent toutes sortes de catastrophes. Le retour attendu du grand frère prodigue, la frustration de Titi, les maladresses de Jérémie et une série de rencontres imprévues vont amener les deux frères, pendant trois jours, à transformer la ville en un vaste terrain d’aventures.

Aux Forges du vulcain

Bonus

  • MP3 - 1.7 Mo
    Geoffrey Lachassagne lit l’extrait « L’îlot... » de Et je me suis caché
    Enregistrement
    © Aux forges de Vulcain

Localisation

Également dans Et je me suis caché