L’Accident

L’Accident ou L’Accident au village (Creuse).
Eau-forte en couleurs ou aquatinte, 67 × 88,5 cm.
Collection particulière.

Allan Österlind, L’Accident au village
Photo
© C. O. Darré

L’œuvre et le territoire

Allan Österlind reproduit ici à l’aquatinte une peinture à l’huile qu’il a réalisée en 1886 à Lépaud en Creuse. Il destine cette œuvre à la première exposition organisée par la Fédération des artistes suédois à Stockholm en 1886 et y remporte un grand succès. Le mécène suédois Pontus Fürstenberg la remarque et l’achète pour deux mille couronnes. Elle est maintenant conservée au musée des Beaux-Arts de Göteborg en Suède.

À partir des années 1900, Allan Österlind réalise de nombreuses aquatintes, gravure en taille douce sur plaque de métal. L’aquatinte est un procédé technique complexe, le plus raffiné et le plus délicat en usage dans l’imprimerie. Il est le plus souvent utilisé pour l’estampe en couleurs.
Allan Österlind possède ses propres presses afin de maîtriser lui-même toutes les étapes de l’impression. Quand il passe par des imprimeurs, il se plaint souvent des nombreuses retouches qu’il doit effectuer ! Jusqu’en 1931, il vante les mérites de l’eau-forte en couleurs comme moyen de faire connaître ses œuvres d’art. Il se propose même d’expliquer au prince Eugène de Suède (1865-1947), peintre reconnu, le procédé technique afin de l’aider à diffuser ses œuvres sur les murs des écoles du pays.

Österlind adapte ainsi pour l’estampe une partie non négligeable de ses œuvres peintes antérieurement, dans une volonté évidente de les diffuser. Ainsi on retrouve édités en estampe son Accident mais aussi le Baptême, peint la même année.
La production gravée d’Allan Österlind ne se limite aucunement à ces reproductions. D’autres iconographies semblent avoir été imaginées spécialement, sans être basées sur un modèle préexistant à l’aquarelle ou à l’huile. Sa production d’estampes comporte aussi bien des scènes campagnardes, comme la Rentrée au village et Bacchus dans les vignes, que de nombreuses scènes espagnoles.

Localisation