À propos

Julian Opie est né en 1958 à Londres où il vit et travaille.

Héritier de Patrick Caulfield et de Michael Craig-Martin, Julian Opie réduit l’image à l’essentiel, cernant la forme entre ligne claire et pictogramme. Dans ses portraits par exemple, le visage, traité en aplat de couleur sans effet de matière, comme imprimé, est bordé d’un large trait noir, comme le sont les rides ou les mimiques caractéristiques de la personne, jusqu’à réduire l’œil au rond noir de la pupille. Julian Opie utilise également le volume ou des installations lumineuses pour représenter de cette manière — qui privilégie le concept par rapport à l’anecdote — des objets de la vie quotidienne.
Le public a découvert en 2000 le style de Julian Opie grâce à sa pochette pour l’album « Best of » de Blur, ou lors de la tournée Vertigo World Tour du groupe de rock irlandais U2 pour laquelle il crée des visuels de personnages en marche projetés sur les écrans géants de la scène.

Son travail a été présenté au Centre d’art contemporain de Meymac à l’occasion de l’exposition « Les années 80 : à la surface de la peinture » en 1988, lors d’une monographie en 2000 et pour l’exposition anniversaire des 30 ans du Centre d’art en 2009.

Œuvres liées

Documents associés