José Millas-Martin

À propos

Né en 1921, à Tandil (Argentine), d’une mère limousine et d’un père catalan, José Millas-Martin découvre la France en 1926. Devenant apprenti imprimeur à l’âge de seize ans, il suit des cours de l’école Estienne et se fait compositeur typographique et imprimeur, mais aussi éditeur et auteur.

José Millas-Martin s’exprime dans un registre qui lui est propre, immédiatement identifiable : par le poème en prose où les phrases non ponctuées se suivent rapidement à moins que cela n’apparaisse comme une affiche ou un télégramme. Millas-Martin aime le langage parlé, populaire, direct, dans le texte comme dans la vie. Son humour, noir le plus souvent, est un humour d’attaque : Poètes Hein Causez pas si fort - La postérité nous montre son cul. Le poète prend des images qui lui viennent au quotidien, avec les moyens du bord. Une œuvre atypique que « clôture » la très belle anthologie : À Mots rompus.

(Christophe Dauphin, Les Hommes sans Épaules)

Œuvres liées