Honoré de Balzac

Portrait charge de Balzac par Nadar, 1850
Cliché
Libre de droits

À propos

Écrivain français né à Tours en 1799, décédé à Paris en 1850, Balzac (qui ajoutera une particule à son nom en 1836) est issu de la petite bourgeoisie provinciale. En l’espace de 21 ans, Balzac rédige son oeuvre majeure : La comédie humaine, conçue comme une œuvre documentaire en plus de 90 volumes, que l’auteur qualifie de « plus grand magasin de documents que nous ayons sur la nature humaine ». La fiction devient ainsi le moyen de dénoncer l’hypocrisie, la vanité, l’ambition, l’égoïsme, le jeu des rôles qui gouverne la société. Doué d’une imagination et d’un sens de l’observation étonnants, Balzac a peint la passion, l’énergie, la prise du pouvoir (par le monde de l’argent, notamment), et toute la société française de la première moitié du XIXe siècle. Il a exploré de manière exhaustive toutes les couches de la société qu’il examine sous tous les angles (philosophique, psychologique, moral, politique, économique et social).

Œuvres liées