Hector Malot

Hector Malot
Photo : Wikimedia commons

À propos

Romancier français, Hector Malot est né le 20 mai 1830 à la Bouille, près de Rouen. Après des études au lycée Corneille de Rouen, il entreprend des études de droit tout en travaillant pour son père, notaire, et commence à écrire.
En 1853, il décide d’abandonner la voie juridique, contre l’avis de son père, afin de se consacrer à une carrière littéraire. Il s’installe à Paris et tente de faire représenter une première pièce, en vain. Pour assurer sa subsistance, il publie quelques articles à partir de 1856. En 1857, il se retire chez ses parents et entreprend l’écriture de la trilogie Les Victimes d’amour. Le premier volume, Les Amants, publié en 1859, connaît un grand succès.

En 1864, l’écrivain se retire à Fontenay-sous-Bois dans un chalet qu’il fait construire et qu’il habitera jusqu’à sa mort, le 18 juillet 1907. Non attiré par les salons littéraires, il désir s’éloigner de Paris et de ses mondanités pour se consacrer à son œuvre et mène une vie de famille tranquille.
Écrivain engagé, il rédige de virulentes chroniques de presse contre le gouvernement sous le Second Empire. Républicain modéré, il se montre défenseur des libertés par le biais de l’écriture romanesque.

Sa carrière littéraire durera trente-sept ans ; trente-sept années au cours desquelles il écrira plus d’une soixantaine de romans pour enfants et pour adultes qui seront largement diffusés en France et à l’étranger. Les plus connus aujourd’hui sont ses romans pour enfants : Romain Kalbris (1869), Sans Famille (1878) et En Famille (1893).

Œuvres liées

Documents associés

  • MP3 - 1.5 Mo
    Hector Malot, Sans famille (La ville d’Ussel...) lu par Philippe Labonne
    © FILL