Fred Yates

Portrait de Fred Yates
Collection : Rachel & Simon Sunman
© Droits réservés

À propos

Fred Yates, né à Manchester le 25 juillet 1922, est un peintre autodidacte. Il a travaillé comme agent dans la compagnie d’assurance appartenant à sa famille avant d’opter définitivement pour la carrière artistique en 1945, après le décès de son frère jumeau.

C’est le monde ouvrier de Manchester qui a le plus influencé son travail, avec ses usines, ses vacances à la mer, ses spectacles de guignols, ses filles dansant et ses théâtres de variété. Les personnages dans ses tableaux de cette époque sont isolés, sans mains et avec peu de contact entre eux, reflétant son éducation rigide et victorienne.

Pour Fred Yates, la beauté de l’art nécessite la simplicité et la capacité de l’artiste d’avoir un regard d’enfant. Il utilise la couleur dans sa peinture pour rompre avec l’influence du peintre Laurence Stephen Lowry. Il était ainsi surnommé « le Lowry de bonne humeur ».
Éternel célibataire, Fred Yates recherche une vie simple et c’est ce qu’il a trouvé dans la France rurale. Il s’inspire des artistes tels que Van Gogh, Monet et Cézanne. On retrouve ainsi dans sa palette le goût des couleurs et des effets de matière.

Installé au début des années 1990 dans le nord de la Haute-Vienne, à Rancon et Bellac, il y a vécu de nombreuses années et a largement représenté ces villages, leurs environs et habitants. Sa mémoire et son dernier lieu de vie à Rancon sont aujourd’hui conservés par Rachel et Simon Sunman qui étaient ses voisins et compatriotes britanniques.

Il a passé les dernières années de sa vie à La Motte-Chalancon en Drôme provençale. Il est mort le 07 juillet 2008 et est enterré à Cornwall, en Angleterre.

Œuvres liées